COPIES

« COPIER C’EST CONNAITRE »

Dans l’investigation des techniques anciennes de la peinture, la pratique de l’art de la copie, notamment dans les musées, s’impose. Toutefois cela implique de connaître les véritables étapes d’une œuvre peinte selon chaque époque : le type de support, de préparation, de liants, de matériaux et pigments.

 

Par exemple, un bleu intense dans un tableau du XVI° ou XVII° siècle est obtenu par glacis (souvent en Lapis Lazuli ou Azurite) passé sur une couche claire et maigre et non pas par un bleu moderne et électrique fraîchement sorti du tube…

Quelques exemples

MENTIONS LÉGALES

Design by tasha love design  |  ©2014